Vous ne voyez pas réellement la différence entre un costume et smoking si ce n’est que pour vous un smoking est un costume avec un nœud papillon ? Nous allons vous expliquer les détails subtils qui différencient c’est deux tenues.

Comment est né le smoking ?

Tout d’abord un peu d’histoire. Le smoking a été fabriqué pour la première fois en 1860 par Henry Poole & Co. pour le prince de Galles, et avait pour but de protéger de l’odeur de cigarette (d’où le nom français Smoking) tout en étant confortable pour participer aux jeux de tables. Ce n’est qu’en 1886 que le premier smoking fut importé aux Etats-Unis par James Potter suite aux conseils du prince de Galles. Il souhaitait en effet adopter une tenue différente de la traditionnelle Queue-de-Pie et la porta à son retour au village Tuxedo Park. Cette tenue sera alors nommée Tuxedo. Si en France nous nommons cette tenue Smoking, cela ne signifie rien d’autre que le fait de fumer dans les pays anglophones. Si vous souhaitez trouver un smoking en dehors de la France, appelez-le donc par son réel nom : Tuxedo (ou dinner jacket).

Dans les grandes lignes, quelles sont les différences entre un smoking et un costume ?

La veste et le pantalon d’un costume sont faits à partir d’un même tissu. Vous pouvez trouver des costumes en laine, en lin, en coton, etc… La légende dit même qu’il existe des costumes en jeans. Le smoking n’est finalement qu’un type de costume que l’on destine à des évènements plus formels.
Choisir de portée un costume vous laisse plus de flexibilité. Vous avez un large panel de choix en ce qui concerne le tissu, les couleurs ou les accessoires à associer. En revanche, le smoking laisse peu de place à l’imagination.
Enfin, le smoking est généralement plus cher qu’un costume. Tout du moins, il est plus facile de se tourner vers un costume ayant une qualité inférieur dans la mesure où le plus important est que les mesures soient parfaitement ajustées à votre stature. Le smoking, lui, demande bien évidemment un ajustage parfait mais également une qualité supérieure. Si vous avez besoin d’un smoking pour un évènement ponctuel, comme un bal de promo, et que votre budget n’est pas très élevé, tournez-vous plutôt vers la location de smokings. Vous aurez ainsi un produit de qualité sans que cela vous ait couté un bras.

Smoking lors d'un mariage

Et en détails, qu’est-ce qui différencie le smoking du costume ?

Le smoking se différencie très subtilement du costume. Nous avons donc décidé de vous présenter ces différences de manière détaillée :

Quand le porter ?

Le costume peut se porter à bon nombre d’évènements. A vrai dire, vous pourriez porter un costume toute une semaine, aller faire vos courses, vous rendre au travail, à un rendez-vous galant ou un mariage que cela ne choquerait personne. L’avantage du costume est que suivant les accessoires que vous lui associiez, les couleurs ou le tissu utilisé, vous pouvez avoir une allure plus ou moins formelle. Si vous choisissez votre costume dans des couleurs claires (avec le lin par exemple) et que vous le portez sans cravate, vous pouvez même avoir un look casual.
Le smoking, quant à lui, peut se porter seulement lors de soirées spéciales. Il est donc déconseillé de le porter avant 17h (exception faite si vous devez assister à un mariage). Lorsque vous portez un smoking vous envoyez un message clair : vous considérez que l’évènement auquel vous assister est très important pour vous. Si vous en portez à chaque occasion, cette impression de rareté et d’importance s’estompe.

Quelle couleur ?

Le smoking ne laisse pas beaucoup de choix en matière de couleur. Si vous pouvez vous permettre un smoking bleu nuit, la couleur de prédilection reste le noir et blanc. Cela vous garantit une allure formelle.
Au contraire, lorsque vous souhaitez acheter un costume, le noir ne doit pas être la première couleur que vous envisagez. Il est plutôt conseillé de se tourner vers un bleu marine ou un gris mais vous pouvez a priori trouver toutes sortes de couleurs pour les costumes.

Combien de boutons ?

Ce point est assez simple à retenir : le smoking ne possède généralement qu’un bouton au niveau de la veste tandis que le costume en possède deux ou plus. Il existe toujours des exceptions mais a priori les smokings et costumes originaux respectent ces règles.

Nombre de boutons avec un costume ou un smoking

Quel type de poche ?

Les poches présentes sur un costume sont particulièrement visibles. En effet, vous pourrez remarquer que ces dernières sont ajoutées sur la veste, ce qui donne un aspect moins formel que le smoking. Ce dernier possède bien des poches mais elles très discrètes car il n’y a pas de rabat.

Quel mouchoir de poche ?

Le mouchoir de poche ajoute une touche d’élégance à un costume ou un smoking. Choisissez-le coloré ou à motif pour votre costume mais restez sur du neutre avec du blanc pour votre smoking.

Quel revers pour la veste ?

Pour un costume deux ou trois pièces, le revers de la veste est généralement de la même couleur et fait à partir du même tissu que le reste de la pièce. En ce qui concerne le smoking, le revers est différent. En effet, ce dernier possède un revers plus sophistiqué gråce à un tissu en satin ou en soie.

Quel type de pantalon ?

Comme cité précédemment, un costume est fait à partir d’un même tissu (pantalon inclus). Le smoking ne fait pas exception si ce n’est à un détail près : un galon est présent sur le côté de la jambe. Celui-ci est fait dans le même tissu que le revers de la veste ce qui donne une touche harmonieuse à l’ensemble.

Quelle chemise ?

Si vous souhaitez porter une cravate avec votre chemise, choisissez plutôt une chemise à col classique ou italien (retrouvez notre article sur les différents cols de chemise pour savoir lequel est fait pour votre visage). Concernant la couleur, vous pouvez en théorie tout vous permettre en évitant le ton sur ton et les couleurs trop criardes.
Pour le smoking, encore une fois, vous ne possédez pas beaucoup de choix. La chemise de smoking est blanche, de préférence avec les boutons cachés et possédant un col rabattu ou cassé. Enfin, finissez votre tenue avec des boutons de manchette.

Col cassé smoking

Quels accessoires ?

Le costume se porte aussi bien avec ou sans cravate, suivant le niveau de formalité que vous souhaitez adopter. Vous pouvez même porter un nœud papillon si l’envie vous prend. Il est également important de penser à la ceinture qui sera accordée à la couleur des chaussures si elle est en cuir ou à la montre si vous en portez.
Et finalement ce que nous évoquions au début de l’article : le nœud papillon. Maintenant que vous savez que ce simple accessoire n’est pas la seule différence entre un costume et un smoking, nous pouvons nous intéresser à lui. Il se prendra de préférence en soie noire et si, vous vous sentez prêt, prenez-le à nouer vous-même. La ceinture n’est pas recommandée pour un smoking et peut être remplacé par un cummerbund ou des bretelles (à cacher sous un gilet).